Aller au contenu principal
Accueil > Agenda > Les Jeudis de l'Histoire

Les Jeudis de l'Histoire

Conférences

L'Histoire vous intéresse ?

Le Musée du général Leclerc et de la Libération de Paris - Musée Jean Moulin vous donne rendez-vous un jeudi par mois à 14H30 pour une rencontre thématique.

En ce moment, découvrez notre cycle dédié aux Arts & Résistances.

 

La guerre d'Hollywood 1939-1945

Projection documentaire de Michel Viotte.

Durant la Seconde Guerre mondiale, les grands studios hollywoodiens se mobilient massivement pour soutenir la politique du gouvernement et de l'état-major américain. Des milliers de films sont produits : longs et courts métrages de fiction, dessins animés, documentaires, films de formation pour les troupes ou les ouvriers des troupes d'armement... Les plus grands talents de l'usine à rêve endossent l'uniforme, les réalisateurs filment l'évolution du conflit tandis que les stars tournent à travers le pays pour vendre des bons de guerre, partent divertir les troupes sur les différents fronts et même participent personnellement aux combats.

La guerre d'Hollywood raconte cette aventure unique et offre un regard original sur la Seconde Guerre mondiale, sur l'Histoire de l'amérique et celle du cinéma.

  • Unis sous le drapeau (épisode 1)
    Jeudi 11 février à 14h30

En 1933, lors de l'arrivée au pouvoir d'Hitler en Allemagne, et de Roosevelt aux Etats-Unis, Hollywood est déjà un géant économique. En son sein, des voix s'élèvent déjà contre la montée du fascisme. «Confession of a Nazi Spy», est le premier grand film anti-nazi. Quand, le 11 décembre 1941, l'Amérique entre en guerre à son tour, tous les métiers du cinéma se mettent au service de la propagande. Le cinéma va ainsi participer à l'enrôlement en masse de nouvelles recrues et accélérer leur formation. Les stars sont aussi mises à contribution. Certaines vedettes tournent des films pédagogiques tandis que d'autres, comme Clark Gable, James Stewart ou Tyrone Power, participent aux combats.

  • Sur tous les fronts (épisode 2)
    Jeudi 24 mars à 14h30

A partir de son entrée en guerre, l'Amérique se doit de célébrer ses alliés : de nombreux films vantent la puissance de la nation russe, la résistance de la Grande-Bretagne, et dénoncent l'invasion de la Chine par le Japon, quitte à tricher avec la réalité. A l'inverse, le Japon est érigé en ennemi juré des Etats-Unis. Il faut venger Pearl Harbor, au travers d'une propagande à la limite de la haine raciale. A la fin du conflit, les caméras d'Hollywood assistent à la libération des camps, fournissant autant de preuves des crimes de guerres de l'ennemi. Mais après la capitulation allemande, il faut encore convaincre le public de la nécessité d'en finir avec le Japon.

Prochaine(s) date(s) :

    Français

    Informations pratiques

    Sur réservation
    au 01 40 64 39 44/52 ou par mail auprès de cecile.cousseau@paris.fr